comment-apprendre-aux-enfants-et-aux-jeunes-à-établir-un-budget.jpg

août 2021

Comment apprendre aux enfants et aux jeunes à établir un budget ?

L’argent est rond pour rouler, dit-on... mais encore faut-il qu’il roule dans la bonne direction. Peut-être vous a-t-on appris la sagesse de ce dicton dans votre jeunesse. Mais comment aider concrètement les enfants à gérer leur argent de manière judicieuse, au-delà des phrases toutes faites et des beaux dictons ?

Gérer intelligemment son argent ne se limite pas aux connaissances sur les questions d’argent. Certaines personnes sont capables d’expliquer en détail en quoi consiste une obligation ou le mécanisme de l’inflation. Cela ne signifie pas pour autant qu’elles épargnent suffisamment ou surveillent leurs dépenses. Il ne s’agit donc pas seulement de savoir « quelles sont mes connaissances sur les questions d’argent », mais aussi de savoir « quelle est ma position quant aux questions d’argent » et « quelle est ma gestion de l’argent ».

L’une des façons d’apprendre à gérer l’argent est d’utiliser un budget. Si vous savez exactement quelles sont vos rentrées et quand elles arrivent, vous pouvez vous faire une bien meilleure idée de votre avenir financier et des éléments à travailler. De plus, le fait de voir les chiffres en noir et blanc vous aide à prendre des décisions rationnelles, plutôt que de suivre votre instinct.

Vous pouvez apprendre à votre enfant à gérer un budget lorsqu’il est un peu plus âgé (par exemple, entre 10 et 12 ans). Mais les petits enfants peuvent aussi apprendre un certain nombre de choses sur la gestion de l’argent, par exemple, à ne pas laisser traîner leur argent de poche et à le conserver dans un endroit fixe.

Voici quelques conseils pratiques et considérations pour apprendre à votre enfant à établir un budget :

1. Commencez par la base

Votre enfant sait-il faire la différence entre une dépense ponctuelle et une dépense régulière ? Comprend-il comment épargner pour atteindre ses objectifs à court et à long terme ? Et comment hiérarchiser les dépenses en fonction de l’utilité et des besoins ? Si ce n’est pas le cas, il est bon d’enseigner d’abord à votre enfant les éléments de base suivants.

Si votre enfant ne reçoit pas encore d’argent de poche, c’est peut-être le bon moment pour commencer à épargner. Si votre enfant est plus âgé, vous pouvez lui ouvrir un compte bancaire. De cette façon, vous gardez un œil sur les dépenses tout en l’aidant à maîtriser certaines compétences financières : apprendre à utiliser une carte bancaire, vérifier le solde de son compte, contrôler les débits et les crédits, etc.

2. Faites participer vos enfants au budget familial

La meilleure façon d’apprendre aux enfants à établir un budget est de leur donner un exemple concret de son fonctionnement. Faites-les participer à votre budget familial. Commencez par des choses simples, par exemple en les laissant participer à la discussion budgétaire mensuelle avec votre partenaire, ou en examinant ensemble votre budget si vous êtes une famille monoparentale.

L’idée est de les aider à comprendre comment l’argent rentre, et comment il est réparti entre les différents postes de dépenses : courses, frais médicaux, impôts, loyer ou hypothèque, investissements, sorties, etc. Parallèlement, vous apprendrez à votre enfant que toutes les dépenses ne sont pas égales et que certaines sont nécessaires et prioritaires, d’autres sont un investissement pour l’avenir et d’autres encore sont consacrées au plaisir.

En les impliquant, vous leur apprendrez à comprendre que chaque euro compte. Et que quand tout l’argent a été dépensé, il ne reste plus rien. Cet enseignement les aide à réaliser dès aujourd’hui combien il est important de ne pas dépenser plus que ce qu’ils gagneront demain.

Certains parents ont du mal à exposer ouvertement leur budget financier et c’est tout à fait normal. Dans ce cas, vous pouvez utiliser un budget fictif pour enseigner les mêmes leçons à votre enfant.

3. Aidez-les à gérer leur propre argent

Votre enfant possède probablement déjà un peu d’argent de côté, que ce soit de l’argent de poche, le revenu d’un petit travail ou les cadeaux d’une tante. Même si le montant est bas, c’est une excellente occasion de laisser votre enfant établir et gérer son propre budget.

Aidez-le à déterminer les différentes catégories de budget (adaptées à sa mesure) et la part de son argent à placer dans chaque catégorie. Parmi les catégories budgétaires, vous pouvez inclure les vêtements, les sorties entre amis, le club de sport, les dons à des œuvres caritatives, etc. Votre enfant ne vous demande pas d’argent pour ce voyage avec ses amis parce qu’il a déjà mis de l’argent de côté de manière proactive ? Vous êtes sur la bonne voie !

Si votre enfant a des projets (par exemple, faire un grand voyage quand il aura 18 ans), vous pouvez également ajouter des objectifs d’épargne mensuels à son budget.

La création d’un budget ne doit pas nécessairement se faire sur papier ou sur une feuille de calcul. Des applications comme Money Lover, Spendee, BudgetSmart, Wally ou Spenfit offrent d’excellentes alternatives aux jeunes (et aux adultes).

4. Comparer les recettes/dépenses prévues avec les recettes/dépenses réelles

Établir un budget est une chose, le suivre en est une autre. C’est pourquoi il peut être utile (et amusant) d’effectuer une vérification mensuelle entre les recettes/dépenses prévues et les recettes/dépenses réelles. Vous pouvez le faire, par exemple, avec un modèle réutilisable chaque mois. De cette façon, votre enfant peut voir s’il respecte son budget et si les objectifs mensuels ont été atteints.