Dépensez-vous aussi 591 € pour Noël ?

déc. 2016

Les fêtes de fin d’année approchent... Peut-être vous demandez-vous parfois si vous dépensez trop ou trop peu pour la fête de Noël et les cadeaux qui l’accompagnent. Nous avons la réponse...

La société de conseil Deloitte a publié son Enquête de Noël annuelle sur les intentions d’achat des consommateurs européens. Quelles leçons en avons-nous tirées ? Cette année, chaque ménage belge compte dépenser en moyenne 591 € pour Noël. Soit 6 % de moins que l’an passé (631 €). Les budgets consacrés à la fête et aux cadeaux restent inchangés, les Belges dépenseront surtout moins en voyages. Cela confirme une fois de plus que nos compatriotes aiment s’échanger des cadeaux et profiter d’un bon repas.

Pourquoi dépensons-nous moins ? La moitié (51 %) des personnes interrogées considèrent que la situation économique du pays est pire qu’en 2015. Ils sont un peu plus (56 %) à être convaincus que cette tendance persistera. C’est pourquoi 44 % de nos compatriotes dépenseront moins que l’année dernière.

Des cadeaux utiles ou traditionnels ?

Pas de surprise dans la suite de l’enquête concernant nos choix en cadeaux. Les cadeaux traditionnels restent toujours les plus prisés des Belges. Les livres restent populaires : tant pour offrir que pour recevoir. Vous ne vous tromperez donc pas en choisissant un bon bouquin. Quels cadeaux offrons-nous encore ? Des chèques-cadeaux, de l’argent, des parfums et cosmétiques, des soins de beauté. En outre, nous aimons aussi offrir des CD, une bonne bouteille, du chocolat et même des chaussures et des vêtements. Notons que le Belge aimerait recevoir des bons pour des restaurants ou des voyages, mais qu'il n’a pas l’intention d’en donner. Un conseil en or donc !

Qu’offrons-nous à nos enfants ? Ici, le plaisir prime toujours sur l’utilité. En première place, nous retrouvons les LEGO® et autres jouets de construction. En deuxième place, les livres, et en troisième place, les vêtements et les chaussures. Les tablettes et les smartphones cèdent la place cette année aux jeux vidéo.

En ligne ou en magasin ?

L’enquête nous apprend que nous aimons toujours nous rendre dans des magasins physiques. Ainsi 82 % des Belges achèteront cette année leurs cadeaux dans un magasin. Les chaînes spécialisées conservent leur première place, suivies des boutiques locales et des supermarchés.

Pourquoi l’e-commerce n’est-il moins populaire ? D’une part, le Belge attache beaucoup d’importance à la sécurité de paiement et la protection des données à caractère personnel. D’autre part, il apprécie aussi les avis professionnels, le service après-vente et le plaisir de faire des achats. En revanche, le shopping en ligne séduit le Belge lorsqu’il s’agit de flexibilité, de livraison à domicile et de recueillir l’avis des autres consommateurs.

 

Partagez cet article

Contactez-moi!

Nous ne sommes pas actuellement atteint par téléphone . Prenez rendez-vous et nous vous contacterons.

Prenez rendez-vous