Cher/Chère visiteur, bienvenue !

Le site web de NIBC Direct a été renouvelé ! Partez en découverte et explorez les nouvelles fonctionnalités !

fin-shop.jpg

janvier 2018

Epargnez en faisant vos achats… à l’Etat

L'Etat détient plusieurs biens mobiliers et immobiliers dont il aimerait se débarrasser. Il les met donc en vente à prix réduit. Comment et où pouvez-vous les acheter en tant que particulier ?

Le magasin du SPF Finances se nomme Fin Shop. C’est là que l’Etat revend les biens confisqués et les colis postaux non réclamés (mais payés). Il existe trois magasins physiques où vous pouvez vous rendre :

  • à Haren pour les provinces du Brabant flamand, du Brabant wallon et la Région de Bruxelles-Capitale.
  • à Gembloux pour les provinces de Hainaut, de Liège, du Luxembourg et de Namur.
  • à Bornem pour les provinces de Flandre orientale, de Flandre occidentale, d’Anvers et du Limbourg.

Prix fixes et enchères

Sur le site web de Fin Shop se trouve un aperçu de tous les objets, classés par catégories et accompagnés ou non d’un montant de départ prédéterminé, vendus par le gouvernement fédéral : via des enchères en ligne, une boutique web avec des prix fixes et des ventes publiques.

Les offres via les enchères en ligne et les enchères publiques peuvent se faire par e-mail, mais n’oubliez pas que toute offre est ferme. Et lorsque vous en faites une, n’oubliez pas de tenir compte des coûts supplémentaires : ceux-ci peuvent s’élever à 20 % de la valeur d’achat et doivent être payés par l’acheteur final.

Dans la boutique en ligne, le SPF Finances vend également des biens à un prix prédéterminé. L’offre est très variée : des vêtements, des chaussures, des périphériques pour ordinateur, des GPS, de l’électroménager, mais aussi des livres et des BD, des objets de collection, etc. Pour chaque objet, vous voyez immédiatement quel est le prix et les frais de livraison. Vous pouvez payer en ligne par PayPal, carte de crédit ou Bancontact.

Les immeubles aussi y sont vendus

Pour la vente d’immeubles et de terrains, l’État a un site dédié : Finimmoweb. Il y met en vente des maisons, d’anciens bâtiments administratifs et des terrains qui ne sont pas ou plus utilisés. Pour ce faire, deux procédures de vente sont utilisées : les ventes publiques et les ventes de gré à gré au plus offrant. Les coûts supplémentaires peuvent finir par chiffrer : vous payez au moins 11 %, mais dans certains cas, les frais peuvent s’élever à 40 %.

Avez-vous une question à nous poser ? Nous vous rappellerons au moment qui vous convient.

Prenez rendez-vousarrow_forward