Faut-il choisir une voiture de société ou du salaire en plus ?

nov. 2016

Dès avril 2017, vous pourrez choisir d’échanger votre voiture de société contre davantage de salaire. Une bonne affaire ? On vous aide à y voir plus clair.

Plus d'un demi-million de voitures de société circuleraient en Belgique. Le gouvernement fédéral voudrait réduire leur nombre. Pour cela, il introduira deux mesures qui rendront les voitures de société plus chères pour l'employeur. Premièrement : les cartes de carburant seront plus chères. Deuxièmement : un budget de mobilité sera proposé en lieu et place de la voiture de société. Avec cette deuxième mesure, le gouvernement veut inciter les salariés à échanger leur voiture de société contre ce budget de mobilité. Concrètement, le travailleur pourra choisir s’il veut garder sa voiture de société ou s’il veut la convertir (éventuellement en partie) en un salaire net.

Comment calculer ?

La question que tout le monde se pose est naturellement : troquer sa voiture de société contre du salaire en plus sera-t-il avantageux ? Pour l’instant, répondre à cette question est difficile. Notamment parce que les détails de la mesure n'ont pas encore été élaborés. Cependant, vous pouvez déjà prendre en compte certains aspects. Tel que le calcul du coût total pour l'usage privé d'une voiture par rapport au salaire net qu’il vous resterait.

Supposons que vous ne disposez pas d'une voiture de société, quelle voiture achèteriez-vous à votre compte ? Cela ne doit pas nécessairement être le même modèle ni la même marque. Vous êtes libre d'opter pour une voiture d'une classe inférieure ou supérieure. La deuxième question que vous devez vous poser est : combien cette voiture me coûtera-t-elle par mois (achat, entretien, assurance, etc.). Une troisième question porte sur votre consommation de carburant. Dans quelle mesure votre employeur paie-t-il vos déplacements et à combien s’élèveraient ces montants si vous deviez les payer ? Veillez surtout à ne pas oublier de répondre à la question de savoir comment vous organiserez votre trajet maison-travail. Utiliserez-vous votre voiture privée, ferez-vous du covoiturage, prendrez-vous les transports en commun... ou une combinaison ?

Des experts unanimes

Difficile donc de déterminer quelle solution serait financièrement plus intéressante. Mais la plupart des experts sont d'accord sur une chose. Si les règles fiscales restent telles quelles (elles stimulent la croissance du nombre de voitures de société), il sera plus intéressant de garder votre voiture de société.

Et si vous ne disposez pas d'un véhicule de société ? Recevrez-vous aussi un budget de mobilité ? Non. Le régime est uniquement destiné à ceux qui roulent déjà avec une voiture de société. Bien que le gouvernement n’exclut pas l’introduction d’un budget de mobilité général dans la norme salariale. Mais ce n’est pas pour demain.

Partagez cet article