befr-blog-FIRE.png

mars 2021

Indépendance financière : rêve inaccessible ou état d’esprit ?

L’indépendance financière est à la mode. Accumuler suffisamment d’argent pour ne plus devoir travailler, voilà qui fait rêver. Un rêve vanté par les blogs, vlogs et pubs vidéo d’innombrables ‘gourous de la finance’, souvent autoproclamés.

FIRE: une vague de fond pour l’indépendance financière

La mode de l’indépendance financière est notamment portée par un mouvement de fond baptisé FIRE, pour ‘Financial Independence Retire Early’. De nombreux blogueurs et influenceurs ont sauté sur l’occasion pour distiller conseils et stratégies d’épargne permettant d’amasser un capital suffisant pour pouvoir arrêter de travailler ou simplement travailler moins. Des médias plus sérieux, tels que le The Washington Post et le The New York Times, ont également consacré des articles à cette thématique.

La fascination est logique. Après tout, qui ne souhaite pouvoir faire ce que bon lui semble, sans avoir à se préoccuper d’un boulot ? Du temps pour se livrer à ses passions, migrer vers d’autres cieux, se consacrer à sa famille… à chacun des envies et priorités.

Une fameuse somme

Mais, au juste, à partir de quel moment est-on financièrement indépendant ? Quelle somme faut-il accumuler pour ne plus devoir travailler ? La réponse n’est pas simple, car elle dépend de votre profil de dépenses. Si vous aimez les voyages lointains et les voitures de luxe, il vous faudra assembler plus de capital que si vous vous contentez d’une voiture d’occasion et de congés à Bruxelles-les-Bains. Les apôtres du mouvement FIRE prêchent la règle du x25. Mais encore ? Vous devez épargner 25 fois le montant que vous dépensez annuellement. Ensuite, en plaçant cet argent intelligemment, il vous suffira d’en prélever 4% par an pour pouvoir vivre normalement. Autrement dit, dès que vous aurez épargné 25 fois vos dépenses annuelles, vous pourrez vivre cool jusqu’à la fin de vos jours.

Épargner 25 fois ses dépenses annuelles ? Il ne faut pas être Einstein pour se rendre compte que la tâche n’a rien d’évident. D’après Statbel, l'office belge de statistique, un ménage belge a dépensé en moyenne 35.764 euros en 2018. Si l’on applique la règle des x25, il doit donc épargner 894.100 euros pour accéder à ‘l’indépendance financière’. Voilà qui n’a rien d’évident, même avec deux revenus. FIRE préconise la tempérance, en supprimant toutes les dépenses qui ne génèrent aucun avantage à long terme. En appliquant ce principe aux dépenses de notre ménage belge moyen – et donc en supprimant les dépenses non essentielles – on réduit le budget annuel à 23.461 euros, soit un capital ‘x25’ de 586.529 euros. Ce qui reste une belle somme, avouons-le.

L’indépendance financière, un état d’esprit

Comme souligné ci-avant, l’indépendance financière ne doit pas nécessairement prendre une forme chiffrée. Elle peut aussi se concevoir sous la forme d’un processus, d’un état d’esprit qui vous incite à gérer vos finances de manière à accroître – et ne pas nécessairement atteindre – votre indépendance financière.

  • La première étape consiste à constituer une ‘épargne de précaution’, c'est-à-dire une réserve pour dépenses imprévues. Ainsi, vous ne devrez pas emprunter pour pouvoir remplacer votre ordinateur, faire réparer votre voiture ou colmater les infiltrations dans votre cave. Quel est le montant de cette réserve ? Tout dépend de votre mode de vie et de ce que vous considérez comme nécessaire pour votre tranquillité d'esprit. Généralement, on conseille de disposer de 6x les revenus mensuels du ménage.

  • Ensuite, envisagez votre plan à plus long terme. Faites la liste de vos dépenses et déterminez ce que vous pouvez épargner. Plus longue est la période sur laquelle vous inventoriez vos dépenses, plus représentatif sera le chiffre. Fixez-vous des objectifs à moyen terme. Une année de dépenses, une année de revenus, l’apport personnel pour un emprunt hypothécaire… voilà autant de stades intermédiaires qui conduisent à l’indépendance financière. Chacun de ces stades vous apporte un surcroît de stabilité. Lorsque vous disposez d’une poire pour la soif, un contretemps tel qu’une maladie de longue durée n’est plus nécessairement une catastrophe. Le fait d’être propriétaire de votre habitation vous apporte aussi une sécurité supplémentaire.

  • Vous possédez votre habitation et vous avez mis de l’argent ‘de côté’ pour faire face aux situations imprévues ? C’est le moment d’aller plus loin. N’oubliez pas que votre pension sera – sensiblement – inférieure à vos revenus actuels. Vous souhaitez conserver votre niveau de vie actuel après la retraite ? Mieux vaut combler dès que possible cette différence de revenus. Calculez dès maintenant le revenu que générera chacun de vos trois piliers de pension, puis le montant à épargner pour combler la différence. Le site Mypension.be vous y aidera.

  • Lorsque vous aurez franchi ces étapes, vous pouvez finalement voir s’il y a des capacités financières d’arrêter de travailler plus tôt ou prendre une retraite anticipée. Retenez que chaque euro que vous épargnez vous rapproche de l’indépendance financière. N'oubliez pas non plus de tenir compte du fait qu'un arrêt de travail précoce a pour effet que votre pension légale sera moins élevée. Et si, en cessant de travailler plus tôt, vous ne remplissez pas les conditions de la retraite anticipée, vous ne recevrez une pension qu'à l'âge légal de la retraite.

Quand faut-il franchir ces étapes ? Cela dépend de nombreux paramètres. En outre, il est impossible de tout contrôler. D’où notre conseil final : efforcez-vous d’adopter dès que possible cet état d’esprit, et d’anticiper votre indépendance financière future dans chacune des décisions que vous prenez aujourd'hui.

Matières à réflexion

Vous avez besoin d’un coup de pouce pour épargner ? Vous cherchez l’inspiration pour votre plan financier ? Ces cinq experts en indépendance financière vous indiquent la marche à suivre…

  • D’abord journaliste à Wall Street, Sallie Krawcheck a grimpé l’échelle pour devenir CEO de Citibank. Après un détour réussi par la Bank of America, elle a créé Ellevest, une plateforme qui dispense des conseils financiers aux femmes.
  • Jacob Lund Fisker est un astrophysicien danois, écrivain à ses heures. C’est lui qui, en 2010, a publié ‘Early Retirement Extreme’, la bible qui a enclenché le mouvement FIRE.
  • Mr. Money Moustache est un des blogueurs les plus influents en matière d’indépendance financière. En vivant sobrement et en épargnant systématiquement une partie de son salaire, il a pu prendre sa retraite à 30 ans !
  • Grant Sabatier gère le podcast ‘Financial Freedom’, qui reçoit des invités et dispense des conseils en matière d’indépendance financière.
  • Philip Taylor modère le site PTMoney, qui propose des articles de fond sur tous les aspects de l’indépendance financière.

Pour accéder à l’indépendance financière, il faut épargner avec persévérance. Nos experts se font un plaisir de vous aider à choisir la solution d’épargne la mieux adaptée à votre situation personnelle. Découvrez nos comptes d’épargne.