Le fossé pauvres/riches à un niveau record

mars 2017

Oxfam Solidarité annonce que les 10 % des Belges les plus riches possèdent près de la moitié de la fortune de notre pays. Par contre, la moitié la moins fortunée n'en possède que 8,8 %.

L'ONG se base sur la Global Wealth Database du Crédit Suisse, qui comprend entre autres des chiffres de la Banque centrale européenne (BCE). Concrètement, les 10 % des Belges les plus riches (près d’un million de personnes) possèdent ensemble environ 1.043 milliards d’euros, alors que la moitié la moins fortunée (5,5 millions de personnes) possède environ 208 milliards d’euros.

Cette inégalité dans notre pays est moindre que dans le reste de la zone euro. Ainsi, les 10 % des Européens les plus riches possèdent 51,2 % de la richesse totale, alors qu’au niveau international 1 % de la population mondiale possède plus que tout le reste.

Un danger pour la société

De cette enquête, on apprend également que les huit hommes les plus riches du monde possèdent ensemble à peu près autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. C’est ainsi que le fossé entre pauvres et riches atteint un niveau record selon Oxfam. Et cette inégalité ne fait qu’augmenter, car l’année passée c’était encore 62 personnes les plus riches au monde qui, ensemble, possédaient autant que la moitié la plus pauvre.

L’organisation de développement met en garde contre cette inégalité croissante qui pourrait mener à une instabilité et une cassure dans notre société. « Cette inégalité augmente la criminalité, l’insécurité et affaiblit le combat contre la pauvreté », explique Oxfam. « Cela fait vivre plus de personnes dans l’angoisse et moins de personnes dans l’espoir. »

L’ONG appelle les gouvernements à collaborer au lieu de se concurrencer afin de parvenir à des impôts et des salaires plus honnêtes.

Partagez cet article

Contactez-moi !

Avez-vous une question à nous poser ? Nous vous rappellerons au moment qui vous convient.

Prenez rendez-vous