etude-belges-paiements-digitales.jpg

juin 2021

Les Belges optent pour la banque en ligne et les paiements électroniques

Faire des achats, travailler, jouer, communiquer, séduire... Ces activités se font de plus en plus en ligne. Il en va de même pour nos transactions bancaires. Dans les magasins aussi, nous optons davantage pour des solutions de paiement numériques.

1. Nous effectuons de plus en plus de transactions bancaires en ligne et mobiles

90 % des Belges utilisent régulièrement leur ordinateur de bureau ou portable pour leurs opérations bancaires. Et il ne s'agit pas seulement des jeunes générations. 91 % des seniors utilisent régulièrement les services bancaires en ligne.

Les jeunes, en particulier, préfèrent utiliser leur smartphone pour effectuer des opérations bancaires. Près de 9 jeunes sur 10 effectuent leurs opérations bancaires sur leur smartphone. Le chiffre est quelque peu plus faible pour l'ensemble des Belges (7 sur 10).

Grâce à la banque en ligne et à la banque mobile, nous pouvons non seulement effectuer des transactions et vérifier notre solde 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, mais aussi éviter de nombreux déplacements en agence chaque année. Aujourd'hui, il y a déjà plus d'abonnements à la banque en ligne qu'il n'y a de Belges : 14,2 millions d’abonnements pour 11,5 millions de Belges.

Alors que le nombre d'abonnements aux services bancaires en ligne a doublé en 10 ans, le nombre d'abonnements aux services bancaires mobiles a presque triplé en 5 ans. En 2020, les Belges disposaient au total de 9 millions d'applications bancaires sur leur smartphone.

2. Le paiement électronique de plus en plus utilisé

Et, bien entendu, la crise du coronavirus y est pour quelque chose. Le plus grand acteur des paiements électroniques en Belgique a enregistré 1,65 milliard de transactions avec les cartes Bancontact et l'appli Payconiq by Bancontact en 2020, soit une augmentation de 10 % en un an.

Lorsque nous utilisons notre carte de paiement (la Belgique compte 17 millions de cartes Bancontact !), nous payons de plus en plus souvent sans contact. 72 % des Belges ont déjà payé sans contact, et déjà 42 % de tous les paiements avec une carte Bancontact se font sans contact. Par ailleurs, 59 % des Belges déclarent faire confiance aux paiements sans code PIN. Ce pourcentage était encore beaucoup plus faible en 2019 (37 %).

La carte (sans contact ou non) est toujours préférée au smartphone. Mais le smartphone a le vent en poupe. En décembre 2020, nous avons payé dans 68 % des cas avec le smartphone, plutôt qu'avec la carte et le lecteur de carte. D'autres solutions de paiement numérique (Apple Pay, Payconiq, PayPal, etc.) sont également en plein essor.

3. Nous retirons moins souvent de l'argent

Depuis 2015, le nombre de retraits d'espèces dans les distributeurs automatiques est en baisse. En 2015, nous avons effectué 290 millions de retraits. En 2020, ce chiffre est tombé à 153 millions, soit une baisse de 47 % en cinq ans.

La baisse du nombre de retraits en 2020 est en partie due à la poursuite de la percée des paiements électroniques et, bien sûr, à l'épidémie de coronavirus. Près de la moitié des Belges (46 %) s'attend également à ce que l'argent liquide cesse d'exister d'ici dix ans.

4. Les chats avec la banque sont de plus en plus fréquents

À l'heure de Zoom, Teams et Skype, nous utilisons également les appels vidéo pour entrer en contact avec notre banque. 28 % des Belges le font régulièrement. Le chat en direct gagne également en popularité : 33 % des Belges déclarent l'utiliser à l'occasion. Les jeunes, en particulier, sont plus susceptibles d'opter pour un appel vidéo (39 %) ou un chat (46 %).

5. Nous nous rendons de moins en moins à la banque

Il y a de moins en moins d'agences bancaires (-9,5 % en 2020 par rapport à 2019) et de plus en plus de solutions numériques pratiques. Par conséquent, nous choisissons de nous rendre moins souvent à la banque. Près de la moitié des Belges indique même que le contact avec leur banque pourrait se faire davantage en ligne. Cette déclaration est particulièrement vraie pour les jeunes (60 %), mais 4 seniors sur 10 prennent également des contacts en ligne avec leur banque.

60 % des Belges ne se rendent jamais à la banque ou s’y rendent moins d'une fois par an ; pour les seniors, ce pourcentage est de 49 %. 7 % des Belges prennent rendez-vous à la banque plus de 4 fois par an.

Sources

  • Bancontact Payconiq Company, bancontactpayconiq.com
  • Étude iVOX sur demande de Bancontact Payconiq Company, novembre 2020
  • Étude iVOX sur demande de Febelfin, novembre 2020