Les Belges toujours aussi fous de leur tirelire

juil. 2016

Pour de nombreux Belges, le but financier ultime est d'avoir suffisamment d'argent pour vivre sereinement leurs vieux jours. En la matière, l’immobilier jouit encore et toujours d’une bonne réputation. Près de la moitié des Belges (46 %) pensent que l'immobilier est un investissement essentiel pour la retraite.

Le carnet d’épargne reste populaire

Bon nombre de Belges comptent également sur les revenus de leurs carnets d’épargne et de comptes à terme pour leur pension. Parmi les Belges interrogés ayant réussi à développer un patrimoine, près de 70 % des économies se retrouvent en moyenne sur un carnet d’épargne ou un compte à terme. Seuls les Néerlandais ont un pourcentage plus élevé que le Belge sur son compte épargne. Mais le Belge est en moyenne plus riche que son voisin du nord, le montant sur son compte d’épargne ou compte à terme est plus élevé que celui du Néerlandais lambda.

La confiance dans la sécurité sociale ?

Il ressort également de cette enquête que les Belges se soucient principalement de l’augmentation du coût de la vie (57 %) et de la pression fiscale (46 %). Malgré la société de bien-être belge, nos compatriotes s’inquiètent des frais de santé (44 %). Pourtant, la confiance dans la sécurité sociale a repris du poil de la bête depuis le dernier questionnaire d'il y a deux ans. « Les inquiétudes concernant la sécurité sociale tarissent par rapport à 2014, lorsque le débat sur la pension battait son plein », note Charles Symons, directeur de iShares Belgium and Luxemburg chez BlackRock.

Partagez cet article

Contactez-moi!

Nous ne sommes pas actuellement atteint par téléphone . Prenez rendez-vous et nous vous contacterons.

Prenez rendez-vous