Payez avec son œil ou son doigt

mars 2017

Tant Visa que Mastercard ont fait des recherches sur les possibilités de remplacer le paiement avec code PIN par un scanning de l’empreinte digitale ou de l’œil. Mastercard a déjà une appli à cet effet et d’ici la fin de l’année, plusieurs banques belges devraient aussi s’équiper.

Déjà en 2014, Apple faisait usage de l’empreinte digitale comme méthode d’identification pour son système d’exploitation mobile. Pour de nombreux consommateurs, il est encore difficile d’introduire toutes sortes de données de connexion sur un petit écran. Depuis, la technique a connu une accélération et de nombreuses personnes ont désormais accès à leur téléphone grâce à l’empreinte digitale de leur pouce. C’est pour cette raison que depuis 2015 des applications sont développées, aussi via le scanning du cristallin, pour confirmer des transactions ou des applications.

Facilité d’utilisation

Selon une enquête menée par Visa, il apparaît que deux consommateurs européens sur trois y sont favorables. La moitié des personnes interrogées est convaincue que de telles applications permettraient une expérience de paiement plus rapide et simplifiée en comparaison à des méthodes de confirmation traditionnelles via un code PIN ou un mot de passe. En outre, près d’un sur trois pense qu’il s’agit d’un grand avantage qu’une telle authentification protège les données de sécurité en cas de perte ou de vol du smartphone. Un peu plus de la moitié des personnes interrogées préfèreraient la méthode de l’empreinte digitale comparée à celle du cristallin.

Payer avec un selfie

Mastercard, lui, avance que les Belges sont un peu plus réservés : seul un sur trois serait favorable à ces nouveaux types de paiement. Un projet pilote aux Pays-Bas démontre néanmoins que ceux qui ont effectivement déjà testé la méthode étaient entièrement convaincus. Le projet test néerlandais a mené au développement du Selfie Pay : une application mobile qui identifie l’utilisateur à l'aide d'une empreinte digitale ou d'une reconnaissance du visage pour approuver une transaction. Entre-temps, MasterCard fonctionne déjà partout en Europe avec le Selfie Pay. Bien qu’ING, par exemple, fonctionne déjà depuis 2014 via une appli avec reconnaissance d’empreinte digitale et même vocale, depuis l’année dernière, aux Pays-Bas, il faudra encore attendre la fin de l’année avant que les banques belges ne s’équipent du Selfie Pay.

Partagez cet article