Cher/Chère visiteur, bienvenue !

Le site web de NIBC Direct a été renouvelé ! Partez en découverte et explorez les nouvelles fonctionnalités !

tax-shift.jpg

janvier 2018

Votre salaire plus élevé en janvier

L’Echo et son équivalent néerlandophone De Tijd ont eu vent des calculs salariaux que le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), a fait faire. Résultat : le tax-shift fera augmenter les salaires nets dès janvier.

La baisse de l’impôt des personnes physiques qui figure à l’agenda de cet année aura lieu par la suppression de la tranche de 30 %, l'augmentation de la quotité du revenu exemptée d'impôt et du forfait légal et en incorporant moins vite les contribuables dans la tranche des 45 %.

En avril 2016, la première phase du tax-shift fut lancée. Depuis, les employés reçoivent, en fonction de leurs revenus bruts mensuels, entre 44 et 83 euros nets en plus par mois. Dès ce mois de janvier, leur salaire mensuel augmentera à nouveau :

  • 32 euros en plus pour les salaires bas (1.500 euros bruts)
  • 28 euros en plus pour les salaires moyens (3.300 euros bruts)
  • 23 euros en plus pour les salaires élevés (5.500 euros bruts)

En 2019, les salaires devraient à nouveau augmenter. Suivra ensuite la troisième et dernière phase du tax-shift.

Une augmentation du salaire net de 1,5 % jusqu'à 3 % selon SD Workx

Le fournisseur de services RH SD Worx a fait divers calculs salariaux pour un travailleur marié sans personnes à charge dont le partenaire a ses propres revenus professionnels, en tenant en compte l’indexation annuelle des tarifs. Consultez ici les résultats.

Avez-vous une question à nous poser ? Nous vous rappellerons au moment qui vous convient.

Prenez rendez-vousarrow_forward